By :
Comment : Off

L’Avenir: « Partager des connaissances »

logo_ave_pw

avenir-article-2Jean-Paul Weles, NGE, qu’est-ce que c’est?

C’était anciennement une agence de conseils en économie sociale qui est maintenant une agence de développement territorial. C’est une ASBL d’intérêt provincial, largement soutenue par la Région et par la Province.

Comment NGE a été amené à soutenir le projet d’espace de coworking à Arlon?

NGE a la possibilité, soit d’accompagner des projets, soit de les initier. Nous avons ainsi lancé la réflexion d’ouvrir des espaces de travail partagé ou de coworking dans la province. On a dès lors été amené à rencontrer des personnes intéressées, dont plusieurs sur Arlon. Et ces dernières, très motivées, se sont vite impliquées en tant que porteur de projet.

Nous avons voulu faciliter leur travail en allant solliciter la Ville d’Arlon, qui s’est montrée également très intéressée et fortement ouverte sur la question.

Votre but est également de développer un réseau d’espaces de ce genre dans la province?

Oui, il s’agit du réseau Smile, qui vise à animer en province de Luxembourg ces espaces de coworking et de bureau partagé tout en les mettant en lien avec ceux des autres provinces. Une personne venant de Namur pourrait être intéressée, par exemple, par un espace de coworking à Arlon.

Notre idée est donc d’essayer de synchroniser tout cela.

Quel est l’avantage de ce type d’espace?

Ils répondent à un souci de société: la mobilité. Ils permettent de créer de l’emploi, de faire se rencontrer des personnes, de partager du savoir et des connaissances.

Ils permettent aussi au monde associatif de rencontrer des salariés et des entreprises. C’est une bonne combinaison.

⇒ Voir l’article sur le site de l’avenir.net